CIP : quel est le rôle d’un conseiller en insertion professionnelle ?

Publié le : 12 mai 20225 mins de lecture

Le conseiller en insertion professionnelle ou CIP, est un métier qui se focalise sur l’être humain et ses qualités. Un conseiller aide un interlocuteur à trouver une formation adaptée à sa situation personnelle présente voire même jusqu’à formuler une lettre de motivation. Un conseiller est une personne qualifiée qui aide des publiques en difficulté pour résoudre des problèmes à des finalités professionnelles pour faciliter l’emploi mais aussi l’insertion.

Conseiller en insertion professionnelle ou CIP

Un conseiller en insertion professionnelle ou CIP a pour rôle d’aider les publique, de les conseiller et proposer des actions d’accompagnement professionnel afin de favoriser l’insertion et l’emploi. L’encouragement est nécessaire pour faire sortir une personne d’une situation éphémère. La majorité du temps d’un CIP est consacré aux entretiens individuels. Il œuvre aussi dans un milieu totalement complexe et évolutif. Avant de prendre une décision, découvrez Samsic Emploi plus en détail en ligne et contactez le CIP qui vous informe à effectuer des choix et à prendre des décisions raisonnées et bien analysées.

Mais quelles sont les missions d’un conseiller en insertion professionnelle (CIP) ?

Le conseiller en insertion professionnelle est le protagoniste qui aide les personnes mais surtout les jeunes rencontrant des difficultés dans leur carrière pour trouver une place dans le domaine de la formation ainsi que celle du marché de l’emploi. Il doit aussi connaitre son territoire que ce soit au niveau d’une ou plusieurs associations ou encore au niveau des entreprises. Lors d’un entretien avec un client, le conseiller en insertion professionnelle pourra :

  • Établir un rapport à partir d’un diagnostic relatif à l’état où se trouve son client c’est-à-dire ses compétences, situation personnelle ainsi que ses envies.
  • Donner des informations au candidat sur les multitudes possibilités, le marché du travail qui est parfaitement adapté à son profil afin d’effectuer une les recommandations sur son parcours dans le milieu professionnel.
  • Mettre en relation les différents interlocuteurs essentiels tels que les recruteurs, pôle d’emploi, ainsi que d’autres interlocuteurs.
  • Veiller au suivi des dossiers sur le plan individuel et administratif.

D’autre part, un conseiller en insertion professionnelle peut aussi intervenir et collaborer avec des entreprises pour assister aux recherches de stage, d’emploi et développer des collaborations avec le monde économique.

Les compétences et formations requises pour devenir conseiller en insertion professionnelle

Pour devenir conseiller en insertion professionnelle, il faut aimer le travail en équipe mais surtout, avoir des qualités humaines pour pouvoir apporter de l’aide et proposer des solutions à des personnes plongées dans le doute. Avant tout, il faut avoir une grande capacité d’écoute, de l’empathie mais surtout de la pédagogie pour aider ces personnes. Ensuite, le conseiller doit être très réactif et dispose d’une faculté à s’adapter aux situations auquel il est confronté pour apporter à son client des réponses très claires aux mutations du marché de l’emploi et aux spécificités des dossiers. Bref, il doit avoir les capacités suivantes : réactif, organisé, à l’écoute, un esprit de synthèse, capacité de prendre des initiatives, dynamique, compréhensif, disponible.

Formations pour devenir conseiller en insertion professionnelle

En général, un conseiller en insertion professionnelle (CIP) ne dispose pas de formation précise. Devenir conseiller en insertion professionnelle requiert des diplômes de l’enseignement supérieur ou licence basée sur la psychologie, la sociologie, droit, l’économie ou encore l’administration économique et sociale sont généralement les plus adaptées dans ce domaine. En revanche, pour ceux qui souhaitent obtenir un poste à responsabilités dans les grandes structures, il faudra obtenir un Bac + 5 afin d’obtenir un master intervention et développement social.

Après le bac, voici quelques formations et diplômes nécessaires pour pouvoir exercer le métier de conseiller en insertion professionnelle :

  • Licence (Bac + 3) :
  • Mention intervention sociale : insertion et réinsertion sociale et professionnelle.
  • Master (Bac + 5) :
  • Mention sociologie
  • Mention intervention et développement social
  • Mention psychologie sociale du travail et des organisations

Plan du site